Benin

Burkina Faso

Côte d'Ivoire

Gabon

Niger

Togo

Image
DBA 2

Le Centre africain de management et de perfectionnement des cadres (Campc) en partenariat avec le business science institute (Bsi) a officiellement lancé, hier, dans ses locaux à Abidjan-Cocody, la deuxième promotion du doctorat en administration des affaires (Dba). Soucieux d’apporter à ses auditeurs une solide formation et une démarche professionnelle qui s’inscrivent dans la durée, le Campc s’est engagé à créer et mettre en œuvre des offres de formation innovantes et adaptées aux besoins du marché. C’est dans ce sens qu’a vu le jour en 2020, le Doctorate of business in administration (Dba) et dont le lancement de la deuxième promotion (cohorte) a été lancé ce jour, au cours d’une conférence de presse. Le directeur général du Campc, le Pr Joseph Pierre Assi-Kaudjhis, a souligné que l’objectif de ce troisième cycle est de donner la possibilité aux hauts cadres de l’administration ivoirienne de créer de la connaissance en participant à ce programme de formation. « La particularité c’est la création de la connaissance. Vous savez qu’habituellement dans nos formations nous sommes habitués à recevoir et là, l’objectif est de donner. Ceux qui sont inscrits dans le cadre de cette formation sont appelés à créer de la connaissance dans leurs différents domaines et à réfléchir autrement », a déclaré le directeur général du Campc. En tant qu’un programme innovant, a-t-il poursuivi, le nombre d’auditeurs est limité à dix. « On ne peut pas aller au-delà parce qu’il faut tenir compte de la qualité de la formation », a précisé le Pr Joseph Assi-Kaudjhis.

 

 

Le Pr émérite, Jean Moscarola se dit heureux de participer à cette cérémonie. Au niveau du programme selon lui, il s’agit d’un accompagnement. A cet effet, il y aura des séminaires qui portent sur la variété des courants de recherches et d’autres qui porteront sur la méthodologie. « Ce ne sera pas une transmission de connaissance. Par contre c’est l’occasion pour les doctorants d’acquérir des compétences », a précisé Jean Moscarola. Pour Dr Guy François Ablé, membre du comité pédagogique et scientifique du Campc, ce programme est une opportunité que les Ivoiriens doivent saisir puisque la formation se fait sur place avec Business science institute. « Il faut profiter de cette opportunité par ce que vous côtoyez un monde de professeurs chevronnés », dit-il.

Par Franck YEO

Source : Fratmat Infos